Sans titre

Le ministre Chauvelin
Redevient simple robin
Louis l’envoie en retraite
Turelurette, turelurette
Ma tanturelurette

Le vingtième de ce mois
Il fut conduit à Grosbois
Pour vivre en anachorète
Turelurette, turelurette
Ma tanturelurette

Le grand astre de la cour
S’est éclipsé sans retour.
Presque nul ne le regrette
Turelurette, turelurette
Ma tanturelurette

 

Cependant une beauté1

L'a, dit-on, bien regretté,

C'est la dame à la roulette

Tourlourette2

 

  • 1. La princesse Carignan.
  • 2. Strophe ajoutée dans Arsenal 3133.

Numéro
$1787


Année
1737

Sur l'air de ...
Turelurette

Description

3 x 5 dont refrain


Références

Clairambault, F.Fr.1707, p.187- Maurepas, F.Fr.12634, p.227-28 - F.Fr.12675, p.261-62  - F.Fr.13655, p.285 - F.Fr.15133, p. 384-85 - F.Fr.15137, p.257-58 -F.Fr.15148, p.189-90 -  F.Fr.15231, f°181r - Arsenal 2932, f°193r-194v - Arsenal 3133, p.388-89 (avec un couplet supplémentaire) - BHVP, MS 549, f°12v - BHVP, MS 658, p.192 - Mazarine Castries 3986, p.443-44 - Lyon BM, MS 1553, p.347-48

Mots Clefs
disgrâce de Chauvelin saluée avec plaisir