Sans titre

De Saxe le grand maréchal,

Comme son singe Lowendal,

Ont du foin dans leurs bottes

Hé bien,

Et garni leurs culottes,

Vous m’entendez bien1.

 

Ils ont tant emporté d’écus

Qu’à Bruxelles on n’en voit plus

Et de dix ans en Flandre,

Hé bien,

On n’en pourra tant prendre,

Vous n’entendez bien.

 

Le gentilhomme, les bourgeois,

L’artisan et le villageois

Sans argent dans leur bourse,

Hé bien,

Sont logés à la course,

Vous m’entendez bien.

  • 1. On a prétendu que nos maréchaux de Saxe et de Lowendal avaient exigé de si fortes contributions qu’ils avaient rapporté des millions de Flandres, et au bal de l’Opéra le maréchal de Lowendal fut accosté d’un masque qui lui reprocha la grandeur de ses mains.

Numéro
$6752


Année
1748

Sur l'air de ...
Vous m'entendez bien

Description

3 x 6 dont refrain


Références

Mazarine Castries 3989, p.323-24

Mots Clefs
Cupidité des maréchaux de Saxe et Lowendal