Noël

Noël1
La seconde sultane
Dit, en haussant le ton,
Je m'appelle Diane,
Je suis chaste de nom.
Je réclame en ces lieux
L'honneur de vierge et mère ;
Car je suis fille, Dieu merci ;
J'accouchai plusieurs fois aussi,
Et cela sans mystère.

  • 1. 29 février – Il court depuis la fin de l’année des Noëls dans le goût de ceux qui ont paru déjà plusieurs fois. Ceux-ci, à toutes les calomnies ressassées déjà vingt fois contre les personnages les plus augustes, joignent une platitude rare. L'âne y joue un grand rôle, et l'on n'est pas surpris, en les lisant, du faible que le poète semble avoir pour cet animal. Un seul couplet, de treize dont est composé le Noël, a quelque gaieté. D'ailleurs il est fondé, sinon sur une vérité bien constante, au moins sur une tradition de la cour très accréditée. Le voici (M.).

Numéro
$2539


Année
1784

Description

9 vers

Notes

Un seul des treize couplets de ce Noël


Références

Mémoires secrets, XXV, 160-161

Mots Clefs
Couplet de Noël