Contre Roucher

     Contre Roucher

Quand on lit le divin Homère

Ou l’inimitable Molière,

Un jour ne semble qu’un instant ;

Pour vous, Roucher, c’est différent ;

Vous allongez nos destinées,

Et tous vos Mois sont des années.

Numéro
$7626


Auteur
Lecat

Description

Sixain


Références

Choix d'épigrammes, p.134

Mots Clefs
Contre le poème des Mois de Roucher