sans titre

Quand devant Dieu parut avec effroi

Le directeur vantant sa conscience1,

Le Seigneur lui dit : « Réponds-moi,

Necker, qu’as-tu fait de la France ?

– J’ai laissé le peuple sans roi,

et le royaume sans finance. »

  • 1. M. Necker est toujours dangereusement malade : il paraît tomber dans une langueur qui est une suite assez naturelle de la singularité de sa situation. Un grand mérite peut encore être au-dessous des grandes places. Un aristocrate lui a préparé cete épitaphe (M.).

Numéro
$5603


Année
1790 avril

Description

Sixain


Références

Correspondance secrète, t.II, p.437

Mots Clefs
Contre Necker