Contre Marmontel

Contre Marmontel

Le pédant monsieur Joliveau

S’avisa de châtrer Persée1 ;

Quinault, dans la nuit du tombeau,

De peine en eut l’âme percée :

Aujourd’hui qu’à coups de canif

Le bourreau de l’Académie,

Marmontel s’écorche tout vif,

Tu n’entrerais pas en furie,

Quinault ? Allons, arme ton bras,

Prends tous les fouets du noir Tartare,

Écorche à ton tour ce barbare

Qui gâte tous tes opéras.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           

  • 1. L’opéra de Persée va de mal en pis. Quinault ne peut gagner à être marmonelisé. […] La direction doit retirer incessamment cette misérable production.

Numéro
$7663


Description

12 vers


Références

CSPL, t.X, p.301 - Choix d'épigrammes, p.214

Mots Clefs
contre marmontel, mauvais rapetasseur des opéras anciens