Contre La Harpe et le Lycée

Contre La Harpe et le Lycée

On sait qu’autrefois Richesource

Du beau langage ouvrit un cours

Et que, dans cette vive source,

Lasserre puisait ses discours :

Il mourut ; son ombre glacée

Passa le fatal Achéron,

Et notre éloquence éclipsée

Perdit sa gloire et son patron ;

Mais il renaît dans le Lycée

Dont La Harpe est le Cicéron.

Numéro
$7659


Auteur
Lebrun

Description

Dixain


Références

Choix d'épigrammes, p.212

Mots Clefs
Contre La Harpe et le Lycée