Le juge récusé

Le juge récusé

Certain Gascon frappe un baudet, l’assomme.

Bref, par le maître en justice est cité.

Il vient, on juge, on condamne notre homme.

En cet arrêt se troube nullité

Dit le Gascon. Comment ? Oui, Diou me damne

Si jou bous mens. La raison, la voici,

Réplique-t-il en montrant le bailli,

C’est que Monsieur est lou parent de l’âne.

Présentement, que de juges, hélas !

Sont alliés à l’âne de ce conte.

Le Parlement ne sert plus à ce compte

Que d’écurie à nos Midas.

Numéro
$5955


Année
1739 juillet

Description

12 vers


Références

Gastelier, IV,1, p.265

Mots Clefs
Conte allégorique sur le parlement