Sur le grand conseil

Sur le grand conseil1
Pour un chardon on voit naître la guerre ;
Le Parlement à bon droit y prétend,
Et, d’un appétit dévorant,
S’apprête à faire bonne chère.
Le Roi leur dit : Messieurs, tout doucement !
Je ne saurais vous satisfaire.
Laissez là tout cet appareil ;
Je vois mieux ce qu’il en faut faire ;
Je le garde pour mon Conseil.

  • 1. « Le Parlement et le Conseil s’étant battus réciproquement à l’occasion d’un maître des requêtes nommé Chardon, un facétieux a fait cette épigramme. » (Mémoires secrets)

Numéro
$1262


Année
1767

Description

9 vers


Références

Raunié, VIII,105 - F.Fr.13651, p.465 (avec un 2ème couplet) - BHVP, MS 555, f°126r - Mémoires secrets, II, 836-37

Mots Clefs
Conflit entre le Grand Conseil et le Parlement à propos du conseiller Chardon