Sans titre

Le Régent fuira la crapule,
Les chimistes et les devins,
De sa fille aura du scrupule
Quand je cesserai d’aimer le vin1.

A ses appétits la princesse
Mettra sagement quelque frein.
Elle aura de la délicatesse
Quand je cesserai d’aimer le vin.

La Conti2 aura l’air sévère,
On estimera son gobin,
Sa sœur en saura plus que sa mère,
Quand je cesserai d’aimer le vin.

De quelque pudeur les Noailles
Voudront bien couvrir leurs larcins,
Du peuple ils feront leurs entrailles
Quand je cesserai d’aimer le vin.

La Motte payera à la d’Arques.
Cette iris à l’air enfantin
Se persuadera encore qu’elle marque,
Quand je cesserai d’aimer le vin.

D’Espinois de sa belle-fille
Voudrait écarter le blondin,
Mais elle perdra l’air de sa famille,
Quand je cesserai d’aimer le vin.

Madame Fillon dans son rôle
Pourra trouver quelque catin
Qui ressemble à la Monasterolle,
Quand je cesserai d’aimer le vin.

Vous présenterez la figure,
D’Agenois, d’un homme bien sain,
La Tremouille sera nette et pure,
Quand je cesserai d’aimer le vin.

Quand je quitterai ma Climène,
Quand je finira mon amour,
L’on verra les eaux de la Seine
S’arrêter et prendre un autre cours.

Le Régent sera sans puissance,
Noailles sera pélagien,
Samuel vivra d’indigence
Quand je cesserai d’aimer le vin3.

Les provinces et la finance4
Livrées à Noailles et d’Antin
Feront bénir le Régent de la France
Quand je cesserai d’aimer le vin

Lassé pour sa vieille duchesse
Aura l’air délicat et fin.
Chacun l’aimera pour sa politesse,
Quand je cesserai d’aimer le vin

Tu ranimes pour ton beau-frère,
Coligny, tes yeux grenadins.
Ah ! fais plutôt, maudite sorcière,
Prendre du tabac à pleines mains.

  • 1. On accusait M. le duc d’Orléans, régent, d’aimer l’astrologie judiciaire, Mme de Berry, sa fille, et les longs repas.
  • 2. La jeune princesse de Conti.
  • 3. Le duc d’Orléans — Le cardinal de Noailles — Samuel Bernard, fameux banquier et juif d’origine.
  • 4. Les strophes qui suivent ne se trouvent que dans Clairambault, F.Fr. 12696.

Numéro
$1663


Année
1716 (Castries)

Sur l'air de ...
Quand je quitterai ma Climène (Castries)

Description

10 x 4


Références

Clairambault, F.Fr.12696, p.122-24 -  Maurepas, F.Fr.12628, p.369-71 (dans un ordre différent) - F.Fr.9350, f°90r-91v - F.Fr.12673, p.183-85 - F.Fr.15131, p.56-57 - Arsenal 2930, p.149-52  - Arsenal 3115, f°144r-145r (les quatre derniers couplets manquent) - Mazarine MS 2163, p.248-51 - Mazarine MS 2166, p.91-93 - Mazarine Castries 3981, p.436-40 - Lyon BM, MS 1552, p.145-48 - Toulouse BM, MS 855, f°78v-79r

Mots Clefs
Chronique libertine de la cour, Régent, Noailles, Fillon, Samuel Bernard