sans titre

Blondin1, vous aimez Climène

Sans souci, sans embarras.

Vous vous chérissez vous-même,

On ne s’y trompera pas,

Mais pour vous tirer de peine

Les fossés ne nuisent pas.

 

Quoique sans soin et sans peine

Il ne perd jamais ses pas.

Ce héros à Mars lui-même

Ferait craindre le trépas,

Car ce vaillant capitaine

Sert de pont à ses soldats.

 

Vous et toute votre audace

Qui n’aimez pas l’embarras,

Épargnez-nous donc de grâce

Et ne nous chansonnez pas

Et ma sœur à votre place

Ira à vos doux combats.

 

De la part de tout Cythère

Je vous fais mon compliment

Sur cette innocente guerre

Que vous faites à ses enfants,

On les culbute par terre,

Vous en savez faire autant.

  • 1. Chanson de Mme de la Touche sur M. de la Trémouille (M.).

Numéro
$5527


Année
1735 (Castries)

Auteur
Touche (Mme de la)

Sur l'air de ...
petite fronde (Castries)

Description

4 x 6


Références

Mazarine Castries 3986, p.180-81

Mots Clefs
Chanson de Mme de la Touche sur M. de la Trémouille, accusé de lâcheté