Sans titre

La Chambre, qui n’a la police
Que sur omelette et saucisse,
Vient de casser étourdiment
Votre arrêt, gens du Parlement.
Pour faire à ces grimauds la nique
Et pour éviter la critique
De ce Sénat ignorantin,
Rendez comme jadis vos arrêts en latin1.

 

La chambre dont la police
S’étend exclusivement
Sur l’omelette et saucisses2
Casse arrêt du Parlement3.
Mais pour lui faire la nique,
Pour éviter la critique
Du sénat ignorantin,
Rendez arrêts en latin. (Castries)

  • 1. « On en veut dans le public à la Chambre des comptes et cela depuis longtemps, sur les bons déjeuners de leur buvette et sur leur ignorance en général. La circonstance de la misère et de la nécessité de pourvoir à la subsistance des pauvres n’a pas été favorable pour recevoir les motifs de leur arrêt. » (Journal de Barbier.) (R) - Arrêt qui ordonnait le renvoi des pauvres mendiants dans leurs paroisses.
  • 2. La police de la Chambre des Comptes est dite s’étendre sur l’omelette et la saucisse parce que les Messieurs de cette Cour ont une buvette où tous les jours ils déjeunent avant de travailler, et l’hiver on leur sert des saucisses et des omelettes. Ces omelettes sont faites d’une manière particullière ; elles ne sont pas plus épaisses qu’une gaufre et se roulent. (Castries)
  • 3. Le parlement rendit un arrêt le 30 décembre 1740 pour la subsistance des pauvres. La chambre des comptes en rendit un autre qui annulait ceuli du Parlement, mais qui n’a été ni publié, ni imprimé, le chancelier, par ordre du Roi, ayant empêché qu’il ne fût mis en exécution. (Castries)

Numéro
$4900


Année
1741

Description

Huitain

Notes

$0944, $4900, $4901, $4902 forme un ensemble, expliqué en $4900


Références

Raunié, VI, 312 - Clairambault, F.Fr.12709, p.245 -Maurepas, F.Fr.12635, p.297 -  F.Fr.15149, p.458 - Arsenal 3128, f°127v et 332v - Mazarine, Castries 3987, p.309-10 - Gastelier, IV,1, p.491 - Barbier, III, 254

 

Mots Clefs
Chambre des comptes, parlement