Sauf-Conduit pour le Sr. de Francine, directeur de l’Opéra

Sauf-conduit de Momus pour le Sr. de Francine
Momus, dieu plein de bienveillance
Pour les éloquents emprunteurs,
Et d'horreur pour les créditeurs
Mémoratifs de l'échéance,
Salut et joie à tous pipeurs,
Sauvegarde et pleine licence.
Francine, chefs des baladins
Tant de la ville que forains,
Vieillard très doué de prudence,
Vertu qu'il eut dès son enfance,
Prenant de l'une et l'autre main,
Vivant sans soin du lendemain,
Avide des biens en viage,
De peur que procès pour partage
Ne naisse entre ses héritiers,
Sage redresseur d'usuriers,
Très galant stellionotaire,
D'autant que quatre fois il a
Su vendre et garder l'Opéra,
Et banqueroutier honoraire,
Dont il a depuis vingt-cinq ans,
Lettres au bureau des marchands.
À ces causes, ledit Francine
Méritant la protection
Et l'indulgence calotine,
Nous faisons inhibition
À tous les algouasils de France,
À peine d'interdiction,
D'exécuter sur lui sentence
Ni de l'appréhender au corps.
Encore que sa valeur extrême
Pût bien, s'il était lui vingtième,
Faire fuir un ou deux recors.
Voulons qu'il ait toute franchise
Pour les moins licites trafics
Sans que Fillon s'en formalise.
Voulons que les pauvres syndics,
En le plaidant perdent leur mise,
Tels bourgeois étant trop heureux,
Que tel Seigneur tire sur eux.
Voulons même que les poètes,
Rimant sur lui perdent leurs dettes.
De par Momus à ce présent,
Donné gratis à l'exposant.

 

 

 

Numéro
$4015


Auteur
Roy

Description

44 vers

Notes

L'attribution est démontrée par Elliot Polinger dans sa thèse sur Roy (p.45-47).


Références

1725, I,91-93 - 1726, 140-141 - 1732/1735, I,94-96 - 1752, I,94-96 - F.Fr.9353, f°122v-123v - F.Fr.15016, f°195r-196v - F.Fr.20036, p.120-122 - F.Fr.25570, p.286-287 - Nouv.Acq.Fr. 2485, f°45 - Nouv.Acq.Fr. 4773, f°39 - Arsenal, 3359, p.144-145 - BHVP, MS 664, f°3v-5r et f°171r-173r - Mazarine, 3971, p.10-1MS 754, f°140

Mots Clefs
Calotte, Sauf-conduit de Momus pour le Sr. de Francine