Bouts rimés

Le poète franc Gaulois1,
Gentilhomme vendômois,
La gloire de sa bourgade,
Ronsard sur son vieux hautbois
Entonna la Franciade.
Sur sa trompette de bois
Un moderne auteur maussade
Pour lui faire paroli,
Fredonna la Dunciade
Cet homme avait nom Palis :
On dit d’abord Palis    fade,
Puis Palis fou, Palis     plat,
Palis froid et Palis       fat.
Pour couronner la       tirade,
En fin de                    turlupinade,
On rencontra le vrai    mot :
On le nomma Palis      sot

 

Envoi
M’abaissant jusqu’à toi, je joue avec le  mot.
Réfléchis si tu veux, mais n’écris pas.    lis, sot !

  • 1. Les bouts-rimés, c’est-à-dire l’art de faire des vers sur des rimes données, la plupart baroques et composées de mots disparates, étaient autrefois fort à la mode ; la fureur s 'en était passée. Ce goût puéril a repris apparemment dans quelques sociétés ; du moins on en juge par ceux qui viennent d’éclore et qu’on attribue à M. Marmontel, qui a trouvé l’art d’en faire une épigramme très méchante contre le Sr Palissot, auquel il doit en effet une revanche depuis longtemps, pour l’avoir fait un des principaux héros de sa Dunciade. Voici cette plaisanterie (M.)

Numéro
$2320


Année
1772

Auteur
Marmontel

Description

17 vers + envoi


Références

Mémoires secrets, IV, 74

Mots Clefs
bouts rimés, jeux de mots sur Palissot