Sans titre

Deux Cloris avec leurs galants1
Allaient s’épanouir aux champs
Lorsqu’en chemin la lune
Hé bien
Des deux s’empare d’une2
Vous m’entendez bien.

L’autre d’un air assez plaisant
Dit, Messieurs, que cet accident
Point ne vous inquiète
Hé bien,
Je ferai la chouette,
Vous m’entendez bien.

  • 1. Madame d’Asti et Mme Dupin sa sœur, filles de Mme Fontaine, étant à Passy chez leur mère dans un bosquet avec le prince de Conti et le comte de Saxe, ces seigneurs voulurent en venir aux prises. Le prince de Conti entreprit Mme d’Asti, mais ses ordinaires lui avaient pris abondamment sur-le-champ [sic]. Il ne poussa pas la chose plus loin, ce qui donna lieu à ces deux couplets de chanson (M.)
  • 2. Mme de la Touche (M.)

Numéro
$3840


Année
1735 (Castries) / 1736

Sur l'air de ...
Vous m’entendez bien

Description

2 x 6 dont refrain


Références

Maurepas, F.Fr.12633, p.446 - F.Fr.12675, p.364 - F.Fr.15137, p.382 - Arsenal 2934, p.411 - Mazarine Castries 3986, p.218

Mots Clefs
Aventure galante. Les deux notes se contredisent: Mme de la Touche ou Mme d'Asti ?