Sans titre

Grâce à monsieur l’abbé Trublet1,
Vous revoilà, mesieurs, quarante,
Et l’on vous donne du sifflet,
Grâce à monsieur l’abbé Trublet.
Par le décès du grand Fouquet
Vous n’étiez plus que neuf et trente ;
Grâce à monsieur l’abbé Trublet,
Vous revoilà, messieurs, quarante2.

  • 1. [La place] de M. le maréchal de Belle-Isle a été donnée à M. l’abbé Trublet. Ce choix n’a point honoré l’Académie ; il sera célébré par plus d’une épigramme. Voici en attendant des triolets qu’on a renouvelés à cette occasion (Grimm)
  • 2. Adaptation d’une ancienne épigramme qui saluait dans les mêmes termes l’élection de l’abbé Séguy. Voir $3953.

Numéro
$5464


Année
1761

Description

Huitain dont refrain de triolet


Références

CLG [éd.Kölving], VIII,85

Mots Clefs
Académie française, élection de l’abbé Trublet.