Epigramme

Contre l'abbé Maury

reçu à l'académie

Du nouveau récipiendaire1
Dans le sein des quarante admis,
Quel est le titre littéraire ?
Il n'en a point, mais des amis.
J'entends : ce sera quelque muse,
Ou peut-être même Apollon !
C'est encore ce qui vous abuse :
Nul ne l'avoue au double mont.
Il a prôné, voilà sa ruse,
Marmontel, Thomas et Boismont.

  • 1. 1 janvier — Entre les diverses épigrammes qui ont couru sur l'élection de M. l'abbé Maury, désormais membre de l'Académie française, voici la meilleure. Pour mieux l'entendre, il faut savoir que cet intrigant, visant de loin à cette place, est auteur d'un traité sur l'éloquence, panthéon littéraire où il déifie le plus grand nombre des académiciens qu'il encense tour à tour (M.).

Numéro
$2559


Année
1785

Description

Dizain


Références

Mémoires secrets, XXVIiI, 6-7 - Choix d'épigrammes, p.176

Mots Clefs
abbé Maury pour être élu à l'Académie a encensé Marmonel, Thomas, Boismont