Sur l’abbé de Saint-Pierre qui s’est fait tirer en marbre

Sur l’abbé de Saint-Pierre qui s’est fait tirer en marbre
Voilà donc l’abbé de Saint-Pierre,
Ce visage de plâtre et cet esprit de pierre,
Oh, qu’il est ressemblant ! il a tout l’air d’un sot.
Je reconnais ses yeux, ses traits, son encolure,
Mais si par un bonheur le buste ne dit mot,
L’art a mieux fait que la nature.

Numéro
$4984


Année
1716 / 1725

Auteur
Voltaire (Poésies satyriques)

Description

Sixain


Références

Lyon BM, MS 1672, f°217r - Poésies satyriques, p.8

Mots Clefs
abbé de Saint-Pierre, portrait