Étrennes

                           Étrennes

Quinze lustres passés t’annoncent le trépas.

Dieu tonne, Vintimille, et tu ne l’entends pas.

Entouré de flatteurs dans le sein de la gloire

Tu te crois immortel et tu chantes victoire.

De la guerre en tous lieux tu portes le flambeau.

Mais regarde à tes pieds, qu’y vois-tu ? Le tombeau.

C’est dans ce noir réduit où ton affreuse masse

Ne sera bientôt plus qu’une affreuse carcasse.

Numéro
$8335


Année
1732

Description

Huitain


Références

Stromates, I, 144

Mots Clefs
Jansénisme, contre Vintimille, archevêque de Paris