Épître à Languet de Gergy, élu archevêque de Sens

Salut à vous, Monseigneur de Soissons1.

D’un habitant des Petites-Maisons

Vous plairait-il accepter une épître ?

Et pourquoi non ? un héros calotin

(Fût ce héros affublé de la mitre)

Nous est confrère ; à part je mets le titre

Non la personne. On m’a dit pour certain

Qu’un échappé de l’École d’Ignace

Près du Dauphin doit avoir une place

Que vous croyez n’appartenir qu’à vous.

Ce passe-droit vous surprend et vous choque ;

Prenez-vous en à Marie Alacoque.

Mais non, contre elle ayez moins de courroux ;

Par elle avez honneur non équivoque.

N’est-il pas beau d’être l’historien2 

De la Calotte ? On ne pourra pas dire

Qu’un si beau nom ne vous a coûté rien

Comme celui d’académicien3

On rend justice à votre belle histoire ;

Onc ne s’est vu si merveilleux phoebus.

Votre héroïne en son dévot grimoire

Parle au Seigneur comme on parle à Cyrus4

On n’y voit point le style sophistique

De l’écrivain des Avertissements5

Il approchait tant soit peu du bon sens.

C’est aujourd’hui le langage mystique

Tel qu’au besoin en use un capucin.

Mais j’entrevois votre secret dessein,

N’était-il pas… de nous donner à rire ?

D’un calotin c’est là le vrai délire,

Il veut en tout paraître original ;

Continuez, cela ne va pas mal ;

Vous avez fait vraiment un coup de maître ;

Présentement chacun veut vous connaître

Quoi ! c’est donc là, dit-on, ce grand auteur ?

Que je le voie, ah ! quelle énorme tête6 !

À son air lourd et son maintien de bête

Le prendrait-on pour un fin enchanteur ?

Si cependant, après Monsieur son frère7,

Nul ne sait mieux les tours de gibecière.

Pour vous donner un aussi terrible saut,

Il ne fallait pas moins qu’un Laffiteau.

Ce trait est noir, mais doit-il vous surprendre ?

À pis encore vous pouvez vous attendre.

En vous livrant à la Société8

Ignorez-vous qu’elle n’a point d’amis ?

Son intérêt lui rend seul tout permis.

Pour vous donner le plus grand ridicule,

Ce stratagème est bien de son esprit,

Sous votre nom elle a mis cet écrit,

Digne vraiment des auteurs de la Bulle.

Pour les punir rendez-vous appelant,

Ou tout au moins faites-en le semblant.

Mais non ce titre est trop incompatible

Avec celui qu’avez au Régiment.

Que faire donc après ce coup sensible ?

Je n’en sais rien. Consolez-vous pourtant ;

Quand à Paris vous ferez un voyage

(Ce que dans peu vous ferez sûrement)

Nous vous offrons chez nous un logement.

Il vous est dû pour votre bel ouvrage ;

Vous y parlez si bien notre langage

Qu’on le croirait fait par nous et pour nous.

Mais quoi ! j’apprends une grande nouvelle.

Rendant enfin justice à votre zèle,

Fleury vous nomme archevêque de Sens.

Quand on fait bien la guerre aux jansénistes,

Avec la cour on ne perd point son temps.

Pour s’avancer, vivent les molinistes.

On me dira qu’on ne vit pas toujours,

Qu’il faut penser à la vie éternelle.

Pourquoi la craindre, on ne croit plus en elle.

Mais taisons-nous, ou changeons de discours.

Pour nous ces faits sont trop de conséquence.

Mais pardonnez, les fous sont sans prudence.

En vérité je ris quand je vous vois

Quittant Soissons crier à haute voix,

C’est à regret, chère épouse que j’aime,

Que je te laisse et vais en d’autres lieux

Pour accomplir la volonté suprême ;

Que mes pleurs seuls te fassent mes adieux.

Crois-en mon cœur encore plus que mes yeux.

Ne pleurez point, Soissons n’est point jaloux

Que vous preniez une plus riche épouse.

Daigneriez-vous écouter mes avis ?

Étant d’un homme à cervelle en démence,

Ils vous plairont, Calotine Éminence,

Puisqu’à Soissons vous les avez suivis.

Ça, commencez par purger votre ville

De ces mutins, appelants au concile.

Qu’ils vivent bien, qu’ils soient de grands docteurs

Pour soutenir le système à la mode.

Il s’agit bien de savoir et de mœurs.

De Chavigny ne suivez la méthode9.

Le bon prélat était trop indolent.

Au fond du cœur il semblait appelant ;

Pour vous, ami du trouble et de la guerre,

Faites d’abord gronder votre tonnerre.

Que craignez-vous, ayant la cour pour vous ?

Tout doit se rendre ou périr sous vos coups.

Pour augustin, pour Thomas, point de grâce ;

Ils sont trop durs pour l’Unigenitus,

Et leur morale est vieille, on n’en veut plus.

Mais parlez-moi des casuistes d’Ignace ;

Ils font aller au Ciel plus doucement.

Soyez bon prince ; oubliez que ces Pères

Vous ont taillé, comme on dit, des croupières.

Dites d’abord, dans un long mandement

Qu’on vous fera, que la Sainte Écriture

N’est pas pour tous une bonne lecture,

D’où conclurez, quoiqu’indirectement

Faut s’abstenir du Nouveau Testament.

Prêchant de plus en votre cathédrale

(Ce que prélats font assez rarement)

Vous instruirez en dépit du scandale

Vos habitants en la douce morale.

Dites surtout que l’on peut aimer Dieu,

Mais sans l’aimer en tout temps, en tout lieu.

Si par amour pour le Système austère10

Le jansénisme ose vous critiquer,

Sans lui vouloir en forme répliquer

De par le Roi faudra le faire taire.

C’est le plus court pour finir une affaire.

Bref, en prêchant, de plus faisant le mal,

Vous deviendrez l’ami du Très Saint Père,

Tant qu’à la fin vous serez cardinal.

Le fait est sûr, quoiqu’un fou le présage.

Mais quoi, je parle ici comme vrai sage ;

C’est signe sûr que je suis des plus fous.

Doit-on parler sagement avec vous ?

Le trait est fort, le tout est dit pour rire ;

Gens comme nous ont le droit de tout dire,

Surtout le vrai. L’on sait que quelquefois

Le sage même emprunte notre voix.

Mais c’est par trop, vous rendant ridicule,

Turlupiner un héros de la Bulle.

Adieu vous dit, archevêque de Sens.

Signé Jean Gilles, à l’hôtel du Bon sens.

  • 1. Épître à M. Languet, ci-devant évêque de Soissons, aujourd’hui archevêque de Sens Cette épître fut faite à l’occasion d’un bruit qui courut il y a quelque temps que la Vie de Marie Alacoque avait empêché Mgr Languet d’être désigné précepteur de Mgr le Dauphin, et que le Père Laffiteau, jésuite, aujourd’hui évêque de Cisteron, devait avoir cette place.
  • 2. Brevet d’historiographe de la Calotte, donné à M. Languet
  • 3. Il est de l’Académie française comme bien d’autres, on ne sait pourquoi.
  • 4. Fameux roman de Mlle Scudéry
  • 5. On attribue à M. Tournely les Avertissements.
  • 6. Il est très épais de corps et assez grossier d’esprit.
  • 7. Le curé de Saint-Sulpice.
  • 8. les jésuites.
  • 9. Prédécesseur de M. Languet.
  • 10. Allusion à la dispute qu’a M. de Sens avec ses curés et la plus saine partie de son diocèse, au sujet de l’amour de Dieu. Il ne répond que par lettres de cachet.

Numéro
$8141


Année
1732

Description

140 vers


Références

Maurepas, F.Fr.12633, p.185-92

Mots Clefs
Épître à Languet de Gergy, élu évêque de Sens.