Nombre total de resultats :8324
Numéro Annéeicone de tri Premier vers Dernier vers Description Auteur Mots Clefs Références Sur l'air de ...
$7728 1786 Voltaire, auteur brillant, léger, frivole et vain, Et que, tout mort qu’il est, il faut craindre Boileau.

287 vers

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire V - Supposée épître de Boileau à Voltaire

Satiriques du XVIIIe siècle, t.II, p.77-93  - Poésies satyriques, t.II, p. 11-27

 

$7729 1786 Vous avez donc quitté notre obscure province ; Et moi, je vous prédis le destin de Gilbert.

Dialogue

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire VI

Satiriques du dix-huitième siècle, t.II, p.94-110

$7730 1786 Que l’homme en vain désirs se tourmente et s’égare ! Vient effleurer nos champs où Zéphir la rappelle.

214 vers

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire VII

Satiriques du XVIIIe siècle, t.II, p.111-19 - Poésies satyriques, t. II, p. 159-67

$7731 1786 C’était pendant les jours où les âpres chaleurs Je retourne à mes bois. Adieu donc, serviteur.

Dialogue

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire VIII

Satiriques du dix-huitième siècle, t.II, p.120-29

$7732 1786 Quel nouveau Siècle se prépare, Tous les drames de Durosoi.

444 vers

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire IX

Satiriques du dix-huitième siècle, t.II, p.130-47

$7733 1786 Sur le déclin du jour, je traversais, naguère, D’un cœur reconnaissant, je disais : Cher voleur !

Dialogue

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire X

Satiriques du dix-huitième siècle, t.II, p.148-54

$7734 1786 Oui, Mably, quand la main qui forma l’univers Oublié des méchants qu’aisément il oublie.

112 vers

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire XI

Satiriques du XVIIIe siècle, t.II, p.155-59 - Poésies satyriques, t. II, p. 187-97

$1575 1786 avril Nous voici dans le temps pascal. Nous dirons quand il finira / Alleluia.

8 x 3

Cardinal de Rohan, collier de la Reine, présentation des comparses

Raunié, X 211-13 - BHVP, 4-RES-0323, f°18 - Correspondance secrète, t.II, p.27

$5584 1786 avril Ils ont su sans remords égorger l’innnocence Ils devaient sans remords frapper son défenseur.

Distique

Dupaty

Correspondance secrète, t.II, p.27

$5589 1786 décembre Le ministre de la finance Car ce sont de grands malheureux.

5 vers

ministre de la finance, ses libéralités excessives pour les grands seigneurs

Correspondance secrète, t.II, p.88

$5586 1786 juin Un prélat d'un grade éminent Il faut en faire un innocent

Quatrain

Affaire du collier, procès du cardinal de Rohan

BHVP, MS 542, f°51-52 - Correspondance secrète, t.II, p.45

$5587 1786 juin De Valois La Mothe est la fille Les armes de sa famille

Quatrain

Affaire du collier, Mme de la Mothe

Correspondance secrètre, t.II, p.45

$5588 1786 juin A nos princes chrétiens Rome a cessé de plaire. Saint-Père ? fais-toi juif et vends de vieux chapeaux.

Quatrain

nomination de l’évêque de Metz à la grande aumônerie

Correspondance secrète, tIII, p.51

$5585 1786 mai Illustre prisonnier, tirez-nous d’embarras Ce n’est pas le seul mal que vous ait fait la Mothe.

Huitain

Affaire du collier, procès du cardinal de Rohan

Correspondance secrète, t.II, p.41

$5583 1786 mars En quatre-vingt et plus, maquerezaux et guenons, Deux comtes sans comté, un cardinal sans tête.

Quatrain

cardinal de Rohan devant le Parlement, Nostradamus

Correspondance secrète, t.II, p.22

$1586 1787 Sénateurs vénérables, Finira par des chansons.

Déclarations successives

Assemblée des notables. Intervention des différentes entités

Raunié, X,229-37 - BHVP, MS 555, f°146r-149r (variantes) - Mémoires secrets, XXXIV, 362-70

$1587 1787 Tandis qu’on a les coudes sur la table, Que le sabre au côté.

25 x 8

Assemblée des notables, intervention égoïste pour le clergé de Arthur‑Richard de Dillon, archevêque de Narbonne, Brienne, archevêque de Toulouse, Cicé, archevêque de Bordeaux, et Boisgelin, archevêque d’Aix. La noblesse également hostile, le Tiers bien davantage patriote.

Raunié, X, 237-48 - Mémoires secrets, XXXV, 196-203

Cantique de Saint-Roch
$1588 1787 Don Jérôme Rustaut, glouton de forte espèce, Messieurs, chacun de vous est bon.

62 vers

Fable sur l'Assemblée des notables

Raunié, X,249-51 - Mémoires secrets, XXXV, 48-49

$1589 1787 A Monseigneur Qu’il va laisser à la patrie.

3 x 6

Adieu ironique à Calonne, au contrôleur général disgracié. Assemblée des notables

Raunié, X,251-52 - Correspondance secrète, t.II, p.120

L’avez-vous vu, mon bien-aimé ?
$1590 1787 De Monseigneur Payé par les notables.

13 vers

Calonne ne croit pas à sa disgrâce

Raunié, X,252-53

Syndiquer le contenu