Nombre total de resultats :8153
Numéroicone de tri Année Premier vers Dernier vers Description Auteur Mots Clefs Références Sur l'air de ...
$8097 1784 On connaît de ces duchesses Qui même ont eu B…

Tercet

Beaumarchais, Mariage de Figaro

CSPL, t.XVI, p.242

$8098 1784 Quelqu’un disait qu’à l’Opéra Au lieu que Suffren a vaincu. (vingt culs)

Huitain

Marquis de Bièvre, calembour

CSPL, t.XVI, p.275

$8099 1784 Dis-moi, sage Genlis, dont la tête est si bonne, Savant comme Mesmer, sensé comme Mably

2 x 2

Genlis, Beaumarchais, Calonne, Mesmer, Mably

CSPL, t.XVI, p.346

$8100 1744 Allons, morgué, compère Blaise, Vive le Roi, la Reine et le Dauphin.

25 x 6 dont refrain

Vive le Roi, la Reine et le Dauphin. Chanson patriotique patoisante

Clairambault, F.Fr.12712, p.29-38

$8101 1744 Allez, Messieurs les faiseurs d’odes, Fait mieux l’éloge de sa vie.

Sixain

Moquerie des poètes thuriféraires intéressés, qui célèbrent la convalescence du Roi

Clairambault, F.Fr.12712, p.219

$8102 1744 Ô Ciel, qu’entends-je ? Eh bien, Louis, que veux-tu faire ? C’est ainsi qu’en partant je vous fais mes adieux.

Dialogue de tragédie

Louis XV Mme de Châteauroux rupture

Clairambault, F.Fr.12712, p.255-56

$8103 1745 Je suis triomphante, Je serai contente.

5 x 5 dont refrain

Propagande monarchique

Clairambault, F.Fr.12713, p.53-54

La mirtanplain, la tirelarigot
$8104 1745 Monsieul’ Dauphin ne songe à rien Ah ! ah ! je voudrais bien voir ça.

3 x 8 + refrain

Propagande monarchique

Clairambault, F.Fr.12712, p.58

Ah ! ah ! je voudrais bien voir ça.
$8105 1747 septembre Sans trop longue kyrielle Prise d’assaut ne tient plus.

Quatrain

Guerre de Succession d'Espagne, propagande patriotique moquée

Clairambault, F.Fr.12716, p.143

$8106 1748 Il fallait n’être vieux qu’à Sparte Ô Sparte, Sparte, hélas ! qu’êtes-vous devenue ?

16 vers

Fontenelle Vers par M. de Fontenelle sur son grand âge (90)

Clairambault, F.Fr.12718, p.151

$8107 1749 Mortel de l’espèce très rare, Sont le seul de vos biens dont vous soyez avare.

Quatrain

Voltaire Vers de M. de Voltaire à M. de La Popelinière en lui envoyant sa Sémiramis

Clairambault, F.Fr.12719, p.303

$8108 1750 Besoin n’était qu’on fît défense Vous la réduiriez au silence.

Clairambalut, F.Fr.12720, p.110

Fréron Chanson de M. Fréron à Madame de Graffigny sur la comédie de Cénie

Clairambault, F.Fr.12720, p.101

$8109 1751 Ci-gît un grand capitaine estimé de chaque…1 Ses années n’ont pas passé…55

11 vers

Epitaphe du maréchal de Saxe

Clairambault, F.Fr.12720, p.215

$8110 1751 Non, vraiment, ce n’est pas un auteur du com…1 Et le métier n’est bon que pour un cadé…10

10 vers

Contre $8109, épitaphe en bouts rimés du maréchal de Saxe

Clairambault, F.Fr.12720, p.216

$8111 1751 Quel est donc l’embarras Pour lui, plus de béquille Du Père Barnabas.

8 x 8 dont refrain

Chanson sur le mariage des filles de Paris au sujet de la naissance de Mgr le duc de Bourgogne

Clairambault, F.Fr.12720, p.259

Béquille du Père Barnabas
$8112 1756 Ci-gît enfin sans être regretté, Il va la bride en main soulever les Enfers.

12 vers

Ci-gît de l’ancien évêque de Mirepoix (Boyer)

Clairambault, F.Fr.12721, p.53

$8113 1757 À l’huis du vieil hôtel de Guise Je suis Monseigneur de Soubise.

Huitain

Soubisiade

Clairambault, F.Fr.12721, p.315

$8114 1757 Savez-vous bien pourquoi l’on bat Allez, cousin, allez vous faire / Laire la laire lan la.

5 x 4 dont refrain

Sur M. le comte de Clermont, commandant l’armée du Roi dans la Westphalie

Clairambault, F.Fr.12721, p.319-20

Laire la laire lan la.
$8115 1758 juillet Est-ce un abbé ? l’Église le renie. Et par malheur ce pauvre homme est un prince.

Huitain

Vers sur M. le comte de Clermont

Clairambault, F.Fr.12721, p.321

$8116 1759 Soubise voyant arriver ce bâton qui l’étonne Monsieur, en vérité, vous avez bien de la bonté.

Sixain

Soubisiade

Clairambault, F.Fr.12721, p.335

Syndiquer le contenu