Nombre total de resultats :8562
Numéro Annéeicone de tri Premier vers Dernier vers Description Auteur Mots Clefs Références Sur l'air de ...
$1496 1781 Auguste enfant, amour de l’univers, Que sera donc ta vie entière ?

12 vers

Sur la naissance du Dauphin, poésie officielle

Raunié, X,28-29

$1497 1781 Je suis fée et veux vous conter Tardif pour en descendre.

Huitain

Imbert Couplet sur la naissance du Dauphin chanté à l'Opéra-Comique

Raunié, X,29 - Mémoires secrets, XVIII, 96

$1498 1781 O France, applaudis-toi, triomphe de ton sort, Un Dauphin vient de naître et Maurepas est mort.

Distique

Un Dauphin est né, Maurepas est mort : deux bonnes nouvelles, ci-gît

Raunié, X,30 - Mémoires secrets, XVIII, 158

$1499 1781 Huit mois plus tôt, il mourait adoré; Huit mois plus tard, il est mort abhorré.

Distique

La mort de Maurepas en parallèle avec la disgrâce de Necker, ci-gît

Raunié, X,30 - Mémoires secrets, XX, 8

$1500 1781 Les vertus, le génie exilés de la Cour, C’est ce que l’avenir ne croira qu’avec peine.

Quatrain

Surl'injuste disgrâce de Necker

Raunié, X,31 - F.Fr.13653, p.182 - Mémoires secrets, XVII, 200

$1501 1781 A la Cour en diligence La recette et la dépense.

Huitain

Choiseul et Necker concurrents pour remplacer Maurepas

Raunié, X,31 - Mémoires secrets, XVIII, 222

$1502 1781 Dieu lui donna la bienfaisance Les maux de son intolérance.

Quatrain

Eloge de Beaumont, archevêque de Paris, charitable et intolérant

Raunié, X,31-32 - Mémoires secrets, XVIII, 216

$1503 1781 A la seule équité Beaumont savait se rendre, Mais son coeur bienfaisant jamais ne l’a trompé.

Sixain

éloge de Beaumont, archevêque de Paris, charitable et maladroit, ci-gît

Raunié, X, 32 - Mémoires secrets, XVIII, 195-96 (4 premiers vers) et XX, 8 (2 derniers vers)

$1504 1781 Le prince des gagne-deniers Et l’ombrage de ses lauriers

Sixain

A propos des travaux dans le quartier du Palais-Royal par le duc de Chartres

Raunié, X,32-33 - Mémoires secrets, XVIII, 77 - Kageneck, p.350 (deux derniers vers)

$1505 1781 Pourquoi de ces chênes altiers Nous laisse encore ses lauriers.

Quatrain

A propos des travaux dans le quartier du Palais-Royal par le duc de Chartres

Raunié, X,33 - Mémoires secrets, XVIII, 77 - Mémoires de la baronne d'Oberkirch, t.II, p.63

$1506 1781 A la gloire préférer l’or C’est être bâtard de Melfort.

Quatrain

Contre le duc de Chartres accusé de bâtardise

Raunié, X,33 - Mémoires secrets, XVIII, 215

$1507 1781 Passe que les acteurs ne puissent s’absenter ! On leur défend de s’écarter !

Quatrain

Opéra, acteurs et actrices, sous-entendu grivois

Raunié, X,34 - Mémoires secrets, XVII, 283

$1508 1781 La voilà donc, cette redoute Et le plus souvent il en cuit !

Sixain

Arnaud (l'abbé) Redoute chinoise, lieu de débauche

Raunié, X,34 - F.Fr.13653, p.419 - Mémoires secrets, XVII, 287 - CSPL, t.XI, p.379

$2467 1781 Pour Dieu, Monsieur, cessez d’écrire, Votre immortalité nous donnera la mort

7 vers

Necker écrit tant qu'il fatigue les ouvriers de l'Imprimerie royale

Mémoires secrets, XVII, 94

$2468 1781 Quel plus beau chant que nos chansons Qui sont réunis en ces lieux.

8 x 6

Théâtre, éloge de La Ruette, Mlle d’Oligny, La Rive, comédiens

Mémoires secrets, XVII, 96-98

vaudeville de la Rosière
$2469 1781 Disciple d’une loi qu’à Genève on professe Qui peut douer encore du salut de ton âme !

9 vers

Panégyrique de Necker

Mémoires secrets, XVII, 154-55

$2470 1781 Grande est la dernière victoire Et ce qu’il tient, il le tient bien.

4 x 6

prise de Saint-Eustache sur les Anglais

Mémoires secrets, XVII, 181-82

Il n’y a qu’un pas du mal au bien
$2472 1781 De l’ami des humains reconnaissez les traits Le plaisir d’être utile est seul sa récompense.

Quatrain

Vers très élogieux au bas d'un portrait de Cagliotro

Mémoires secrets, XVII, 190

$2473 1781 Marin dès ta première aurore Et l’Angleterre mieux encore.

Quatrain

La Place Quatrain au bas du portrait du Chevalier de la Motte-Piquet, chef d'escadre

Mémoires secrets, XVII, 197

$2474 1781 Pourquoi présenter un mémoire Mon moutardier ?

2 x 8

éloge ironique sur le Compte rendu de Necker

F.Fr.13653, p.175 - Mémoires secrets, XVII, 200-01

Quoi, ma voisine, es-tu fâchée ?
Syndiquer le contenu