Nombre total de resultats :8390
Numéro Année Premier vers Dernier vers Description Auteur Mots Clefs Références Sur l'air de ...icone de tri
$7729 1786 Vous avez donc quitté notre obscure province ; Et moi, je vous prédis le destin de Gilbert.

Dialogue

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire VI

Satiriques du dix-huitième siècle, t.II, p.94-110

$7730 1786 Que l’homme en vain désirs se tourmente et s’égare ! Vient effleurer nos champs où Zéphir la rappelle.

214 vers

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire VII

Satiriques du XVIIIe siècle, t.II, p.111-19 - Poésies satyriques, t. II, p. 159-67

$7731 1786 C’était pendant les jours où les âpres chaleurs Je retourne à mes bois. Adieu donc, serviteur.

Dialogue

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire VIII

Satiriques du dix-huitième siècle, t.II, p.120-29

$7732 1786 Quel nouveau Siècle se prépare, Tous les drames de Durosoi.

444 vers

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire IX

Satiriques du dix-huitième siècle, t.II, p.130-47

$7733 1786 Sur le déclin du jour, je traversais, naguère, D’un cœur reconnaissant, je disais : Cher voleur !

Dialogue

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire X

Satiriques du dix-huitième siècle, t.II, p.148-54

$7734 1786 Oui, Mably, quand la main qui forma l’univers Oublié des méchants qu’aisément il oublie.

112 vers

Clément Jean-Marie-Benoît Clément, Satire XI

Satiriques du XVIIIe siècle, t.II, p.155-59 - Poésies satyriques, t. II, p. 187-97

$7735 Savante gouverneur, est-ce ici votre place Que Bexon et Gueneau se disputaient entr’eux.

Dialogue

Rivarol Parodie du songe d'Athalie. Moquerie à propos de Mme de Genlis

Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.200-02

$7736 J’ai lu les bouts rimés où vous bravez en paix Qu’on dit chez nous que vous tramez.

59 vers

Rivarol Réponse de la couleuvre Aux éloges que Madame de Genlis lui adressa dans une pièce de vers

Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.205-07

$7737 Tu croyais donc, grand roi, que ton puissant suffrage Comme on unit encore Achille avec Homère.

120 vers

Rivarol Epître au roi de Prusse. Panégyrique

Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.207-10

$7739 C'est l'ennemi de Théocrite, Qui trahit les gens qu'il traduit.

Quatrain

Rivarol Epigramme de Rivarol sur Châteauneuf

Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.234

$7738 1788 Le Petit almanach les met au désespoir. l vaut mieux s’en nourrir et vivre honnêtement.

Dialogue

Cubières ou Rivarol Facétie en dialogue de M. de Maribaron : A propos du Petit Almanach de Rivarol

Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.211-199

$7740 1787 Avez-vous lu, monsieur, les brochures nouvelles ! Louis verra fleurir le commerce et la paix.

Dialogue

Tableau très critique de la France peu avant la Révolution

Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.275-82

$7741 Pourquoi fuir loin de nous dans ce bois écarté ? Émule de Virgile, a charmé les Romains.

Dialogue

Flins M. de Dialogue entre l’auteur et un frondeur. Variations assez générales sur la satire, et peut-être contre le marquis de Villette

Satiriques des dix-huitième et dix-neuvième siècles, p.288-92

$7742 1771 Approchez un fauteuil au président Friquet Seigneur, quelques marrons ont pété sous la cendre.

Dialogue

Le brave Thiroux ou les Marrons - Parodie du songe d’Athalie. Réforme Maupeou. Satire du nouveau conseil de Rouen

F.Fr.13652, p.86-89

$7743 1772 Quoi ! cet Alphonse plein d’audace Pour Aridelle de Con-Vieux ?

Huitain

ers au sujet de l’opéra d’Adèle de Ponthieu dans lequel Mlle Arnould jouait le rôle d’Adèle

F.Fr.13652, p.95

$7744 1772 Un vieux pécheur mourant d’esquinancie, La délayer dans un clystère ?

9 vers

Broussonnet M. de plaisanterie sacrilège sur l'eucharistie

F.Fr.13652, p.103

$7745 1772 Courage, bravo, Messeigneurs, Devienne le moins méprisable.

Dixain

Vers sur le retour des princes à la cour, le 29 décembre 1772. Mépris total pour les grands

F.Fr.13652, p.116

$7746 1773 Que ta Callirhoe m’enchante ! D’un bon nœud coulant s’étrangler.

18 vers

Vers sur l’opéra de Callirhoe, musique de Dauvergne, tombé à la reprise

F.Fr.13652, p.136

$7747 1773 Point de Joyeux avènement Non ; Vénus lui donna la sienne.

Quatrain

Impromptu au sujet de l’édit portant exemption et rémission des droits de Joyeux avènement et de Ceinture de la Reine.

F.Fr.13652, p.245

$7748 1774 L’ancien parlement rentre, et je perds ma gageure Eh ! n’est-ce pas gagner que de perdre à ce prix.

Quatrain

Laus de Boissy Réforme de Maupeou - Joie au rappel de l'ancien parlement

F.Fr.13652, p.270

Syndiquer le contenu