Nombre total de resultats :8148
Numéro Année Premier vers Dernier vers Description Auteuricone de tri Mots Clefs Références Sur l'air de ...
$0776 1733 Les beaux esprits vous nous apprendre Ils choisissent l’auteur des Chats.

5 vers

Voltaire ? Roy ? Moncrif, Académie

Raunié, VI,54 - F.Fr.15133, p. 175 - Journal de la cour et de Paris, p.34

$2174 1757 ou 1763 Savez-vous pourquoi Jérémie Qu'un jour Darnaud le traduirait / N'avait-il pas sujet de rire

Quatrain

Voltaire ou Piron Saint Jérémie, traduction, Baculard d'Arnaud

F.Fr.13651, p.139 - CLK, mars 1757, t.I, p.141 - Mémoires secrets, I, 259 - Piron, OC, t.IX, p.185

$4862 1736 Ce n'est pas moi qu'on applaudit Tous ceux que Guzman convertit.

Quatrain

Voltaire, Alzir, Mlle Gaussin Théâtre, Mlle Gaussin, Alzire, Voltaire, madrigal

Arsenal 3128, f°264v - Bouhier-Marais, VII, 121

$0194 1717 Or ce fut donc par un matin sans faute, Que quelque jour le bon dieu vous le rende.

87 vers

Voltaire, parfois attribué à Roy ou à l'abbé Margon Littérature, Voltaire, Bastille, comte d'Argenson

Raunié, II, 216-21 - F.Fr.9351, f°105r-106v - F.Fr.15018, 183r-186r - F.Fr.15140, p.400-07 - BHVP, MS 664, f°20v-24r - La Harpe, CL, t.I, p.421-22 - Bordeaux, BM, 700, f 287r-290v - Lille, BM, 65, p.103-08 - CLG [ed. Kölving], t.VIII (1761), p.109-11

Le poème figure dans les Oeuvres complètes de Voltaire, édition d'Oxford: tome IB Oeuvres de 1707-1722 (II), p.346-61. A cette place, il y est fait référence à d'autres occurrences que celles figurant ci-dessus: Rouen BM, Acad. C38bis, f°16r-20r - BHVP rés.2025, f°30v - F.Fr.25656, f°342 - NaF 22819, f°177r - NaF 24344, f°64r -  NaF 2778, f°184r

$4752 1734 Je suis trop bon Français, Seigneur, Mêle-toi de louer tes chats.

137 vers

Voltaire ? Moncrif, Roy, Voltaire, réponse à $1769

 Clairambault, F.Fr.12705, p.197-201 - F.Fr.13661, p.584-586 - Arsenal 3128, f°100r101r102v (moins les quatre derniers vers) - BHVP, MS 661, f°90r-90v

$3329 1748 Amis de qui la foi dès longtemps éprouvée Principe de la paix en soit le fondement.

Dialogues historiques en vers

Ximènès (marquis de) Marie-Thérèse, Kaunitz ,comte de Saint-Séverin, Milord Sandwich, revue de détail international, plaidoyer en faveur de la paix

Clairambault, F.Fr.10718, p.366-77 - F.Fr.13659, p.229-36

$5456 1757 Tout périt, tout s'use, tu le prouves, Clairon. Il t'en ressemble davantage.

Quatrain

Ximénès (marquis de) Fin de la liaison de Mlle Clairon avec le marquis de Ximénès

CLG [éd.Kölving], II,180

$3339 1748 Sur cet essai, charmante Du Boccage Le paradis, mon temps, ta peine et mon argent

Quatrain

Yart (abbé Antoine) Mme du Boccage, poème du Paradis terrestre

Clairambault, F.Fr.10718, p.29 - F.Fr.10478, f°180 - F.Fr.13659, p.259 - Arsenal 3128, f°340v -CLG Raynal, ed. Tourneux, I, 129 - La Harpe, CL, t.I, p.408

Syndiquer le contenu