A un critique moderne

       A un critique moderne

Après avoir bien sué pour entendre

Vos longs discours doctement superflus,

On est d’abord tout surpris de comprendre

Que l’on n’a rien compris, ni vous non plus.

Monsieur l’abbé, dont les tons absolus

Seraient fort bons pour un petit monarque,

Vous croyez être au moins notre Aristarque,

Mais apprenez, et retenez-le bien,

Que qui sait mal, vous en êtes la marque,

Est ignorant plus que qui ne sait rien.

Numéro
$7496


Année
Inconnue

Auteur
J.-B. Rousseau

Description

Dixain


Références

Choix d'épigrammes, p. 51 - Épigrammes de J.-B. Rousseau, p.26-27

Mots Clefs
Contre un critique moderne (l'abbé Desfontaines?)