Sans titre

Louis le Grand aime la gloire.

Il a commandé son histoire

Pour immortaliser son nom.

De quoi sera-t-elle remplie ?

Des noces de la Maintenon,

De la fin de la monarchie.

 

Jamais Numa dans l’Italie

N’eût réussi son élégie,

Ni Mahomet sans son pigeon.

Racine veut nous faire croire

Que ce n’est qu’à la Maintenon

Que Louis doit toute sa gloire.

 

Est-ce une nymphe, est-ce une fée

Ou bien une mine doucée ? (sic)

Le cas n’en est pas décidé.

Mais quand une vieille dozelle

Mène son amant par le nez,

Il faut que le Diable s’en mêle.

 

Louis, dit-on, rempli de zèle,

Par une charité nouvelle

A fait bâtir des hôpitaux

Chacun se nourrit d’espérance

Et croit qu’il bute ses travaux

À n’en faire qu’un de la France.

Numéro
$8278


Année
1713 ?

Description

4 x 6

Notes

 $3027 ne propose que le premier couplet.


Références

F.Fr.15152, p.148-49

Mots Clefs
Eloge ambigu de Louis XIV, soumis à Mme de Maintenon