Sans titre

Regnante puero1
Veneno et incestis famoso
Administrante
Ignaris et instabilibs consiliis,
Instabiliori religione
Aenario exhausto
Violata fide publica
Injustitiae furore triomphante
Generalis imminente seditionis
Periculo,
Iniquae et anticipate heredetatis
Spei coronae,
Patria sacrificata,
Galia mox peritura2.

 

  • 1. On l'attribue à Harouet (M)
  • 2. Sous le règne d’un enfant / Sous la régence d’un homme fameux / Par le poison et les incestes / Sous des conseils ignorants et chancelants / La religion étant plus chancelante encore / Le trésor épuisé / La foi publique violée / La fureur de l’injustice triomphant / Le danger d’une sédition générale menaçant / La patrie sacrifiée à l’espoir inique et prématuré / D’hériter de la couronne / La Gaule bientôt va périr. Traduction proposée par René Pomeau (D'Arouet à Voltaire, p.104)

Numéro
$2951


Année
1717 mars

Auteur
Voltaire

Description

14 vers

Notes

On attribue ces vers à Harouet (Maurepas) - Voir en $0155 sa version française, qu'il n'y a pas lieu d'attribuer à Voltaire.


Références

Clairambault, F.Fr.12696, p.245  - Clairambault, F.Fr. 12697, p.390 -Maurepas, F.Fr.12629, p.47-48 -  F.Fr.9351, f°260r - F.Fr.12500, p.400 - F.Fr.12629, p.47 - Arsenal 2937, f°197r - Arsenal 2961, p.388 - Arsenal 3132, p.286 - Lyon BM,MS1673, f°84r (avec la traduction) - Buvat, I,512 - Voltaire, Oeuvres complètes (éd. Oxford), Oeuvres de 1707-1722 (II), IB, p.505-09

Mots Clefs
latin, Régence, satire, Voltaire