Vers contre Honoré, Frégoire, Mérigon, Patau

Vers contre Honoré, Grégoire, Mérigon, Patau,
qui ont fait des chansons en faveur de Girard
Ah, que je plains ton sort, malheureuse Cadière,
Vingt mille Philistins culbutés dans la bière
Tombèrent sous les coups d’un vil os assassin.
Tel sera ton destin,
Si j’en crois Honoré et Patau et Grégoire ;
Déjà pour concourir à ce triste destin,
D’un âne ils ont déjà la pesante mâchoire.

 

Numéro
$3053


Année
1732

Description

7 vers


Références

Turin, p.98

Mots Clefs
Jansénisme, Vers contre Honoré, Grégoire, Mérigon, Patau, qui ont fait des chansons en faveur de Girard