Vers d’un prisonnier contre les juges de la Chambre des vacations

Vers d’un prisonnier contre les juges

de la Chambre des vacations

 après y avoir subi son premier interrogatoire

Lâches distributeurs de lettres de cachet,

Noirs ennemis de la patrie,

Vils suppôts de la tyrannie,

Je viens d’expier mon forfait :

Au tribunal même du vice,

Être traîné par l’injustice

Devant des juges tels que vous

(Thémis avouera mon courroux)

N’est-ce pas le dernier supplice ?

Numéro
$8492


Année
1753

Description

Dixain


Références

CL Nîmes, p. 108

Mots Clefs
Vers d’un prisonnier contre les juges de la Chambre des vacations