Sans titre

Quoi ! d’Alembert, hué quand parmi les quarante,

On reçoit un de ses amis !

Ma foi, vous m’étonnez, Dorante.

Oui, hué, comme si l’on eût reçu Genlis.


Numéro
$8551


Année
1782

Description

Quatrain

Notes

M. d’Alembert, sans doute parce que c’était M. le marquis de Condorcet, son ami, qu’on recevait, a lu l’éloge du marquis de Saint-Aulaire, pour avoir occasion de tomber sur ce même Despréaux qui s’était opposé à sa réception en disant qu’il connaissait bien ses titres de noblesse, mais point ses titres littéraires. Quelques traits répandus dans cet éloge contre notre célèbre satirique, et d’autres que les femmes se sont appliquées, ont indisposé l’auditoire, au point que M. le secrétaire a été un peu hué, mortification qu’il n’avait pas encore essuyée. On en a pris occasion de faire l’épigramme suivante parce qu’on suppose, peut-être fort gratuitement, que M. d’Alembert a dessein d’user de son crédit à l’Académie pour y faire entrer Madame de Genlis, à qui l’on prétend également qu’il fera adjuger, pour son traité d’éducation le prix de 1200 # destiné au meilleur ouvrage qui aura paru dans l’année.


Références

CLK, Février 1782, t. VIII, p. 15

Mots Clefs
Académie française, D'Alembert hué, Mme de Genlis candidate ?