Sans titre

Pour mon ouvrage, où trouver des acteurs1 ?

Lorsque j’entends d’insipides hurleurs

Me dégorger un rôle de Vendôme

D’un ton lambin dont la froideur m’assomme,

Ou dans Zamore, empesé charlatan,

Multiplier les hoquets fatigants,

Et déployer une voix infernale

Comme un plaideur dont je tairai le nom,

Quand le matin, glapissant Cicéron,

Il fait mugir l’écho de la grand-salle ;

Lorsque j’entends l’amoureux Xipharet

Devant Monime expliquer sa tendresse

En s’écoutant comme un jeune Français

Qui fait l’aimable auprès de sa maîtresse.


  • 1. Il vient de paraître d’un jeune homme de seize ans une pièce de vers intitulée Mon début ; il est composé d’une Épître à Apollon […] Apollon lui nomme tour à tour les neuf muses. Arrivé à celle de la tragédie, le jeune poète n’épargne pas les acteurs d’aujourd’hui. Quand j’aurai, dit-il, fait une pièce qui égalerait celles de Voltaire,

Numéro
$8542


Année
1780

Description

14 vers


Références

CLK, Juin 1780, t. VII, p. 292

Mots Clefs
Satire des comédiens jouant la tragédie