Sans titre

De notre pauvre académie1

Que le mérite est conspué :

Moncrif à la Cour est hué

Et Nivelle2 à la comédie.

  • 1. Vous savez, Monsieur, que M. de Moncrif est de l'Académie française, et de plus qu'il a l'honneur d'être du nombre de certaines personnes choisies qui composent la Cour de la Reine. En voilà plus qu'il ne faut pour exciter la jalousie de ses confrères les auteurs. Aussi ont-ils lâché l'épigramme ci-après contre lui :
  • 2. M. Nivelle de la Chaussée de l'Académie française auteur de la nouvelle comédie Pamela.

Numéro
$8440


Année
1744

Description

Quatrain


Références

Gastelier, lettre du 2 janvier 1744

Mots Clefs
Nivelle, Moncrif sont de l'Académie