Sans titre

C’est le marquis de San-P***1 (bis)

Qu’on peut appeler un héros

      Lon lan la derirette

Vous allez en juger ici,

      Lon lan la deriri.

 

De corps et d’esprit assez noir, (bis)

Le misérable laissev voir

      Lon lan la derirette

Les obscurs complots qu’il ourdit,

      Lon lan la deriri.

 

Le nom pompeux de l’Empereur (bis)

Ne remplissant pas son grand cœur

      Lon lan la derirette

Celui d’un saint apôtre il prit,

      Lon lan la deriri.

 

Il fit des tours à son papa (bis)

Qui pour son fils le renia

      Lon lan la derirette

Puis à Pierre-Encise on le mit,

      Lon lan la deriri.

 

Le malheureux sorti de là (bis)

Intrigua, cabala, trompa

      Lon lan la derirette

Et de Desrues fut ami2 

      Lon lan la deriri.

 

On peut juger par ce trait-ci, (bis)

Ce que doit attendre de lui

      Lon lan la derirette

La pauvre femme qu’il séduit,

      Lon lan la deriri.

 

Surprenant lettres et billets, (bis)

Il corrompt femmes et valets,

      Lon lan la derirette

Il eut qu’on soit à sa merci,

      Lon lan la deriri.

 

Pour un écu dans les B*** (bis)

Il prend des témoins solennels

      Lon lan la derirette

Tout prêts à déposer pour lui,

      Lon lan la deriri.

 

Dans tous les quartiers de Paris (bis)

Il a des cabinets garnis

      Lon lan la derirette

C’est un vrai Gloria patri

      Lon lan la deriri.

 

Il faut le voir, ce fier mortel, (bis)

Comme il vous accepte un cartel !

Demandez au sieur de Bony,

      Lon lan la deriri.

 

Accourez dans son régiment, (bis)

Délateur, espion, exempt,

      Lon lan la derirette

De la police il est l’ami,

      Lon lan la deriri.

 

En attendant que son Portrait (bis)

Par Charlot en Grève soit fait 3 

      Lon lan la derirette

On vient de l’ébaucher ici.

      Lon lan la deriri.


  • 1. Un certain L***, ancien chevau-léger, et se disant marquis de St.P** fort riche […] vient d’acheter une compagnie de cavalerie et cette conduite de sa part a paru si malsonnante dans le monde, qu’il n’y a pas un officier de son régiment qui n’ait ajouté son couplet à ceux-ci, que son adversaire a jetés préliminairement dans le monde.
  • 2. Le marquis de San-P*** a négocié avec lui des affaires pour le duc de Sully défunt.
  • 3. C’est le nom du bourreau

Numéro
$8404


Année
1780

Sur l'air de ...
Lon lan la derirette

Description

12 x 3 + refrain


Références

CSPL, IX, 16-18

Mots Clefs
marquis de San-P***, ridiculisé par ses confrères