Épigramme sur Poisson, comédien

Épigramme sur Poisson, comédien

Porteur des tristes sacrements

Que l’on administre aux mourants,

Certain curé rempli de zèle

Faisait au sieur Poisson une sainte querelle.

Renoncez, disait-il, au métier d’histrion,

Sans quoi l’Église votre mère

Sera pour vous aussi sévère,

Que si vous rejetiez la Constitution.

Ne parlez point de cette bête,

Et ne m’en rompez point la tête,

Répondit-il d’un air malin :

Autrement emportez votre huile et votre pain.

 


Numéro
$8482


Année
1753

Description

12 vers

Notes

Probablement du même auteur que les deux épigrammes précédentes [$8480 et $8481 Le mourant est en passe d’être doublement condamné par l’Église : du fait de son statut de comédien, et de son refus d’adhérer à la Constitution Unigenitus.


Références

CL Nîmes, p. 85

Mots Clefs
Jansénisme - Billets de confession