Apologie de la chambre de justice