Réponse de l’archevêque de Paris sur son bréviaire